printemps
mercredi 6 05 15
_ 20H00 - 23H30
_ TARIF : 24/26/28€
_ STYLES : Musique Pop

■ DOMINIQUE A + Robi

Dominique A, poète et romancier de ses chansons, et Dominique A tellement musicien, tellement compositeur. Un bout de musique, la base jusqu'à l'épure avec ses complices de basse et de batterie, pour donner ensuite toute sa place à l'orchestre et à l'espace. Jamais, peut être, depuis qu'est née notre relation, toutes et tous, à Dominique A, le bonheur fort d'écouter et de s'accaparer son album nouveau n'aura autant donné l'envie de foncer le retrouver sur scène.

Éléor, nom éponyme de son nouvel album, est une toute petite île (presque) imaginaire. Elle est la flamme d'un monde où tous les mots et les chants sont beaux, les images violentes ou douces. Ces mondes, ces êtres, ces mots, ces images qu'Éléor propose, cultivent ce qui nous a, au fil des années, de plus en plus bouleversés et attachés à lui. Du grand large ("L'Océan") à l'enfermement des deux amours ("Au revoir mon amour" ou "Nouvelles Vagues"), des horizons indispensables pour vivre avec bonheur au besoin de rester près de ses tous proches ("Passer nous voir"), des mélodies et des mots nés quelque part en Nouvelle Zélande ("Central Otago"), à l'odeur du sang mêlé aux rythmes des Bandas sévillannes ("Santa Semana"),en passant par le "Cap Farvel", tout là-bas, au Sud du Groënland, Dominique A nous fait vivre ("Par le Canada"),le rêve d'un père que réalise le fils. 

Son nouvel album Éléor, sort le 16 mars prochain, album qu'il interprétera sur scène le 06 mai à La Belle Électrique.

  

La musique de Robi incarne la plus assumée des ambivalences, et dans un chavirant mélange d’analogique et de synthétique, elle semble, magnétique, trouver sa propre harmonie, suspendue à une écriture belle, noire et claire comme la danse du Sabbath.

Son premier album, "L’hiver et la joie" est sorti en février 2013, porté par l'emblématique "On ne meurt plus d'amour", entré en playlist sur France Inter et dont la vidéo, réalisée par Robi, dépasse les 100 000 vues sur Youtube. Et depuis les éloges pleuvent. Robi livre son deuxième album, "La Cavale", écrit et composé pour la première fois entièrement seule, après  Ce nouvel opus, tout en contraste et d'une noire incandescence, s’impose comme la suite logique et audacieuse de "L'Hiver et la Joie" qui la révéla grâce à quelques envolées pop moderne : "On ne meurt plus d'Amour", "Où suis-je" , "Je te tue", un duo mémorable avec Dominique A ("Ma Route") ou une reprise très remarquée de Trisomie 21.  Avec ce nouvel album, Robi jette des ponts entre l’after punk (Joy Division) et la langue française la plus sinueuse (Alain Bashung, Noir Désir). Nous voilà prévenus, "La Cavale" ne s’écoutera pas d'une oreille distraite.