Interview

15.03.21

Ils et elles ont fait notre site web : Lise-Iris, Illustratrice

Exit la traditionnelle photo d'équipe sur la page "Qui sommes-nous". À l'occasion de la parution de notre nouveau site web, nous rêvions de couleur, de fun, de quelque chose d'un poil arty. Alors, il y a quelques mois, nous avons lancé un défi à Lise Iris, illustratrice Grenobloise (et marseillaise d'adoption) : réaliser des portraits d'équipe colorés et texturés, pour rappeler le design de notre communication et évoquer la vibration, le son. Une mission pour le moins réussie avec un travail à admirer sur la page "L'Équipe". Rencontre avec la créatrice.

LBE IRIS

Salut Lise-Iris ! Dis-nous tout : qui es-tu ?

Salut ! Je suis graphiste print et illustratrice à mon compte entre Marseille et Grenoble depuis maintenant 3 ans. Jusqu’ici j’ai surtout travaillé pour le milieu culturel. Dans la région j’ai eu la chance de travailler pour le festival de cinéma italien Dolce Cinema, le festival de musique nomade Les Nuits de la Roulotte, le festival d’arts de rue Merci Bonsoir ! ou encore pour le lieu de vie culturel Le Prunier Sauvage. En parallèle je fais des ateliers de rues avec les enfants dans les quartiers nord de Marseille autour de l’illustration et des arts plastiques.

Tu touches un peu à tout : photo, illustration, graphisme... Comment t'est venue cette passion de l'image ?

Sûrement par le plaisir de dessiner. J’ai aussi une fascination pour les belles images. J’ai toujours pratiqué le dessin et j’ai grandi avec les tableaux de Matisse, de Modigliani et de Miro. Lors de mes études dans le secteur de la communication culturelle, j’ai mesuré le pouvoir d’attraction incroyable des illustrations. J’ai trouvé ça encore plus magique.

Comment décrirais-tu ton univers ?

Chatoyant et espiègle.

Tu travailles beaucoup avec le secteur culturel. As-tu un lien spécifique avec la musique et le spectacle vivant ?

Auparavant j’étais Chargée de communication au Prunier Sauvage, une association artistique et culturelle située dans le quartier Mistral à Grenoble. C’est là-bas et grâce à la carte blanche que m’a laissé le directeur que j’ai fait mes premiers pas professionnels dans le graphisme et l’illustration. Ca m’a tellement plu que j’ai décidé de ne faire plus que ça !

Est-ce que tu travailles en musique ? C'est quoi tes inspirations, ce que tu aimes écouter ?

Oui ça m’arrive bien sûr. En ce moment je suis en boucle sur Klo Pelgag. D’ailleurs je l’ai vu en concert à la Belle Électrique il y a environ 3 ans ! En fait ça fait 3 ans que je suis en boucle… la lose.

Comment souhaites-tu évoluer artistiquement / professionnellement ? Y a-t-il des domaines que tu souhaites développer en particulier ?

J’aime assez l’équilibre que j’ai trouvé entre le graphisme, l’illustration et les ateliers artistiques de rue. Entre la création, l’expérimentation artistique et l’éducation populaire, solidaire et engagée. Dans les années à venir je me tournerais bien vers la narration et l’illustration pour le jeune public.

Un petit mot sur ta collaboration avec nous ?

Franchement, je suis super enthousiasmée par cette commande. C’est rare que j’ai des commandes si minutieuses qui sollicitent directement ma technique de dessin. Je prends beaucoup de plaisir dans cet exercice et dans la recherche des expressions caractéristiques et singulières de chacun. C’est aussi la plus grande difficulté !

Merci beaucoup pour tes réponses ! On te laisse le mot de la fin...

Merci de m’avoir confié ce projet ! J’espère que toute l’équipe de La Belle Électrique est contente du résultat…

PS : Klo Pelgag, elle va revenir à La Belle Électrique ?? ;)


***

Lise Iris V3

Lise Iris, Graphiste et illustratrice.


© Lise Iris