Les actions culturelles à La Belle Electrique : relations avec les territoires et les populations

Les objectifs :

  • Consolider et développer l’offre d’éducation artistique et les structures partenaires

  • Favoriser l’accès au plus grand nombre aux pratiques culturelles et artistiques

  • Replacer les artistes au cœur de la médiation

  • Favoriser les arts numériques, les cultures urbaines (en lien avec la Régie 2C) et les musiques électroniques

  • Renforcer l’implication des partenaires éducatifs et sociaux dans le projet d’éducation artistique de la SMAC

  • Mettre en place une communication efficiente

 

 


 

Les musiques amplifiées

 

Avec la Régie 2C (conventionnement SMAC) et en co-construction avec les équipes enseignantes, les artistes et les équipes professionnelles de la SMAC, mise en place :

  • d’interventions dans les classes : formation à l’écoute musicale, l’écriture, l’histoire des musiques amplifiées, le fonctionnement de l’industrie musicale, les métiers de la musique, rencontre avec des artistes, prévention des risques auditifs ;

  • d’ateliers de découverte : aspects techniques de la scène, MAO, écritures de textes, visites d’équipements ;

  • de parcours autour de la diffusion, impliquant les parents et / ou les grands-parents
 
 

Attention particulière aux musiques électroniques et aux nouvelles technologies à La Belle Electrique avec :

  • La mise en place d’ateliers MAO et d’ateliers innovants sur les arts numériques avec différents partenaires

  • Des visites croisées avec le CNAC – Le Magasin

  • Des expositions d’arts numériques dans l’espace chill et dans le lieu de vie avec les différents partenaires

  • Mini club et ateliers découvertes pour les tout-petits (avec ou sans leurs parents)

  • Parcours culturels et animations adressés aux habitants du quartier, surtout aux personnes âgées (co-constructions avec les associations et structures culturelles du quartier)

 


 

Les principes de fonctionnement

Le contact direct des publics scolaires avec les œuvres et les artistes sera privilégié.

Un projet d’éducation artistique mutualisé entre La Belle Electrique et la Régie 2C autour des spécificités des projets culturels et des artistes accueillis en résidence dans chacun des lieux

La mutualisation des fichiers de contact relatifs à l’action culturelle

La mise en place d’un calendrier partagé à l’échelle de l’agglomération grenobloise, porté par La Belle Electrique et la Régie 2C doit s’étendre à d’autres pratiques de coordination et instaurer les conditions favorables à une circulation des publics étendue, toujours plus riche et intelligible

 
 
 

Consolidation du partenariat :

  • Avec les structures socio-éducatives, municipales et associatives de la ville et de sa métropole

 

Création de nouveaux partenariats :

  • En direction des publics « fragilisés »

  • Avec l’Université, pouvant donner lieu à une convention pluri-annuelle (interventions des équipes professionnelles dans les masters spécialisés, organisation de manifestations et d’actions culturelles sur le campus)

  • Avec le CNAC – Le Magasin

  • Avec la Source – Ecole de musique de Fontaine

  • Avec les maisons de retraite, les résidences Ehpad et les maisons des habitants de la métropole

 


 

Pôle ressource 

Afin de répondre au mieux à la demande des acteurs professionnels, des artistes, des tutelles, et en profitant de la dynamique impulsée par l’ouverture de La Belle Electrique, nous tenons à mettre en place un « pôle ressources ».